Le syndic vous protège et vous conseille

La loi vous protège plus que vous ne le pensez. Le syndic est là pour vous guider et vous accompagner vers le retour à l’équilibre financier.

Le syndic autorisé en insolvabilité (SAI) est un professionnel hautement qualifié qui détient une licence émise par le Bureau du surintendant des faillites (gouvernement du Canada) au terme d’un long processus de formation, d’examens et d’enquête.

Visionnez cette vidéo pour en savoir plus sur vos options :

Les avantages de consulter un syndic

Le syndic autorisé en insolvabilité (SAI) est soumis à un code de déontologie

Le syndic autorisé en insolvabilité (SAI) est soumis à un code de déontologie strict dont un des principaux objets est votre protection.

Le SAI sait ce que vous vivez

Le SAI doit analyser des dizaines de cas de personnes endettées comme le vôtre chaque mois. Il sait ce que vous vivez et vous aidera à choisir la bonne solution.

Le syndic autorisé en insolvabilité est un officier de justice

Le syndic autorisé en insolvabilité est un officier de justice, il a le pouvoir de faire cesser les procédures contre vous et contre vos biens.

Un syndic de faillite vous permettra d’éliminer vos dettes

Les différentes solutions gérées par un syndic de faillite vous permettront d’éliminer vos dettes sans perdre tous vos biens.

Le syndic vous donnera des conseils

Le syndic vous donnera des conseils afin de reconstruire votre crédit après l’élimination de vos dettes.

Vous avez l’assurance d’être entre bonnes mains

En consultant un syndic autorisé en insolvabilité, vous avez l’assurance d’être entre bonnes mains.

Conseils judicieux et protection assurée

L’équipe de Bresse, Syndics et Gestionnaires est là pour aider

Demande d’information

Solutions et témoignages pour y voir plus clair

Faillite personnelle,
une solution

La faillite personnelle peut s’avérer la meilleure option. Votre syndic est là pour vous aider à conserver vos biens et prendre un nouveau départ.

En savoir plus

La consolidation de dettes
de François

François s’inquiète. Il a accumulé des montants sur ses cinq cartes de crédit et fait les paiements minimaux exigés par ses créanciers chaque mois. En...

Voir le témoignage